Achat d’un tambour à Lugos en 1818

La municipalité de Lugos demande l’autorisation d’inscrire au budget en « dépenses extraordinaires » l’achat d’un tambour.

 

Lugos, le 1e juin 1818

L’adjoint faisant fonction de maire de la commune de Lugos

à Monsieur le préfet du département de la Gironde

Cette commune étant réunie pour le culte provisoirement à celle de Beliet, étant desservie par M. le curé de Beliet une fois par mois à notre église paroissia­le.

A l’égard de l’éloignement de notre église, construite dans un endroit désert, et isolé, et éloigné d’une lieu et demie d’aucune habitation, je suis par conséquant obligé de faire les publications et afficher dans le village et au lieu de la mairie, pour engager mes administrés à se présenter afin d’attendre la publi­cité (sic) de tout ce qui me survient, dont souvent…(?) les intéressés. Il serait de toute utilité et nécessité de les rapeler au son du tambour ainsi que pour rassem­blement de la battue au loup.

J’ai parlé à Monsieur Sauvage fils, chef de la Cohorte, de faire une avance nécessaire ou en faire l’achat lui même, lequel m’a répondu que oui, sauf que vous veuillez bien, Monsieur le préfet, m’acorder ainsi qu’a mon conseil Municipal d’imposer en dépance extraordinaire sur le budget de mil huit cent vingt la somme dont cet instrument coûtera.

J’ai l’honneur…

Dubourg adjoint

 

(Registre des délibérations du conseil Municipal de Lugos du 18 février 1790 au 9 mai 1858, conservé par la famille Salefran)

Extrait du Bulletin n° 18 de la Société historique et archéologique d’Arcachon et du Pays de Buch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *