C’était en janvier 1916

C’était en janvier 1916La chronique de ce mois est issue de deux numéros successifs de La vigie républicaine d’Arcachon, qui annoncent la tenue à la chapelle Saint-Elme d’un « concert spirituel » le dimanche 23 janvier 1916. Elle a donc de nombreux points communs avec celle de septembre 1915/2015, qui évoquait un même type de manifestation, avec le pianiste Francis Planté, dans ce même lieu. Cette fois, il s’agit d’un organiste, Albert Mahaut (1867-1943), « dernier élève » et propagandiste auprè

Lire la suite

C’était en février 1915

C’était en février 1915Les articles proposés ce mois-ci sont extraits de deux semaines différentes de La Vigie républicaine : ils permettent d’illustrer le thème de la tranchée, à travers les paroles d’une chanson, un poème, et un récit écrit par « Mireille », pseudo déjà rencontré d’une infirmière de l’hôpital bénévole du Grand-Hôtel d’Arcachon. Celui-ci nous permet de retrouver « Sidi », le tirailleur (« Fantôme Noir ») censé être venu passer huit jours de convalescence dans ce qu’il considère

Lire la suite

C’était en mars 1915

C’était en mars 1915Les articles proposés ce mois-ci proviennent tous deux de la même édition de La Vigie républicaine d’Arcachon du 21 mars 1915 : ils abordent pour la première fois le thème de la guerre navale, à travers la première phase de l’opération franco-britannique des Dardanelles, menée pour assurer la jonction avec l’allié russe, devenue impossible par le nord, car la mer Baltique est bloquée par la marine allemande. Après des premiers succès fin février, on en attendait une victoire

Lire la suite

C’était en avril 1915

C’était en avril 1915La chronique de ce mois-ci est entièrement tirée de la une de l’édition de La Vigie républicaine d’Arcachon du 18 avril 1915. Abordant un thème déjà esquissé en octobre 1914/2014, le Paquetage du soldat, elle permet de le développer à travers la participation des enfants, « les fillettes d’ici », à l’effort de guerre. En même temps, l’article aborde un aspect difficile à appréhender dans les sources, celui de l’intime et du vécu familial, ce qui en fait aussi son intérêt. Né

Lire la suite

C’était en mai 1915

C’était en mai 1915Les articles proposés ce mois-ci sont issus de deux éditions de la fin du mois de mai 1915 de La Vigie républicaine d’Arcachon. Ils abordent le thème des pays neutres ainsi que celui des armes nouvelles utilisées par l’Allemagne. En insistant sur la « barbarie » de ces dernières, ils participent à la propagande antigermanique qui continue à entretenir « les exacerbations des passions patriotiques », alors même que commence à émerger un courant favorable à une paix de compromis

Lire la suite

C’était en juin 1915

C’était en juin 1915La chronique de ce mois-ci est entièrement extraite de la une du numéro du 27 juin 1915 de La Vigie républicaine d’Arcachon. Elle a également une unité de thème : le projet d’ériger dans chaque commune de France un monument aux morts. Nous sommes d’emblée très surpris de découvrir la précocité d’une telle proposition, alors que la guerre est loin d’être terminée, mais les contemporains ne pouvaient bien sûr pas imaginer une telle durée, ils avaient au contraire déjà l’impress

Lire la suite

C’était en juillet 1915

C’était en juillet 1915La chronique de ce mois-ci convient bien à la saison d’été : elle est consacrée à une représentation artistique qui a eu lieu le 18 juillet 1915 en « matinée » (c’est-à-dire l’après-midi) au « Théâtre de la nature » d’Arcachon. Le numéro du journal du jour l’annonce, le numéro suivant en commente le déroulement et, si l’on ajoute les premières mentions du spectacle dans les numéros des 4 et 11 juillet de La Vigie républicaine d’Arcachon, c’est l’ensemble du mois de juillet

Lire la suite

C’était en août 1915

C’était en août 1915Cette deuxième chronique de l’été 1915 aborde l’autre « manifestation artistique et patriotique » organisée au Théâtre de la nature d’Arcachon, le 29 août, au profit des hôpitaux militaires : cette fois sont concernés les « auxiliaires », dépendant de La Croix-Rouge (Saint-Joseph et Saint-Vincent de Paul) ainsi que La Pouponnière. Il est vrai que l’essentiel des fonds récoltés le 18 juillet avait été versé à Saint-Elme, au Grand Hôtel et à Saint-Dominique, les trois hôpitaux

Lire la suite

C’était en septembre 1915

C’était en septembre 1915La chronique de ce mois-ci aborde la dernière grande manifestation artistique de la saison, annoncée le 19 septembre, donnée le 26 dans le cadre de la chapelle Saint-Elme et commentée le 3 octobre 1915. Ce sont donc des extraits de trois numéros successifs de La Vigie républicaine d’Arcachon qui vous sont proposés. Certes, nous sommes toujours dans le cadre d’un spectacle au profit des hôpitaux militaires d’Arcachon, organisé par Mme Veyrier-Montagnères, mais cette fois,

Lire la suite

C’était en février 1916

C’était en février 1916La chronique de ce mois nous transporte dans un nouvel univers, celui du front méditerranéen austro-serbe. Elle nous montre l’implication militaire du Bassin d’Arcachon sur place à travers les actions de ses chalutiers réquisitionnés par la marine de guerre, mais aussi son implication à distance en tant qu’« arrière » accueillant des réfugiés civils. Les deux journaux locaux, La Vigie républicaine comme L’Avenir d’Arcachon, se font l’écho le 27 février de la citation du Pé

Lire la suite