Grand-Hôtel d’Arcachon – Chronique 1896

Grand-Hôtel d’Arcachon

Chronique 1896

 

(Avenir d’Arcachon N° 2300 du 26/01/1896)

Étrangers de distinction – … Citons au Grand-Hôtel : Colonel et Mme Lemmon et leur fils ; M. Étienne de la Maufreyère ; M. Auguste Durand, Miss Duff.

(Avenir d’Arcachon N° 2301 du 02/02/1896)

Étrangers de distinction – … Mardi soir est arrivé au Grand-Hôtel M. François Coppée. L’éminent académicien a déjà été plusieurs fois notre hôte. C’est à Arcachon qu’il a écrit Henriette. Il a fait partie du Strangers-Club, présidé par M. le vicomte de Courcy, l’année où y est venu le marquis de Lorne, gendre de la reine d’Angleterre. M. François Coppée passera probablement quelques semaines au Grand-Hôtel, afin de se reposer, et peut-être aussi de travailler, à notre grande joie et pour l’honneur des lettres françaises.

Citons encore au Grand-Hôtel : Madame Legrand, de Paris.

(Avenir d’Arcachon N° 2302 du 09/02/1896)

Étrangers de distinction – … Citons au Grand-Hôtel, M. et Madame Mayor Howey.

Vue depuis la jetée d'Eyrac

Vue depuis la jetée d’Eyrac

(Avenir d’Arcachon N° 2303 du 16/02/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel, M. Zanulo, M. Arthus, M. Dussaud, avocat à Paris.

(Avenir d’Arcachon N° 2305 du01/03/1896 – se rapporte au séjour de la Reine Ranavalo au Grand-Hôtel en 1901)

Fête Enfantine du 8 mars 1896Ecole Maternelle Engremy – Voici le programme de cette fête :

Première partie.

1. Harmonie ; 2. Discours d’ouverture par Berthe Doumergue, 6 ans ; 3. La Poupée malade, chansonnette avec parlé, par Henriette Lalaurie, 6 ans ; 4. Les chagrins de bébé, par Berthe Doumergue, 6 ans ; 5. Les rapatriés de Madagascar ou la reine Ranavalo à Arcachon, opérette en un acte et quatre tableaux : soldats, marins, parqueurs, dames de la Croix-Rouge ; Danses et orchestres malgaches ; musique militaire ; Apothéose : 58 enfants costumés, de 4 à 6 ans. Lareine Ranavalo, par P. Boisserie, 5 ans ; Dames de la Croix-Rouge, par B. Doumergue, Henriette Lalaurie, M. Dubost, G. Béziade, J. Danthez, M. Maillet, L. Gillottes, enfants de 5 à 6 ans ; Parqueuses : Ch. Burgé, A. Dupouy, Ch. Himon, M. Eschallier, M. Condom, J. Beaupuy, M. Beyris, Y. Costadoat, même âge ; Vivandière : G. Dublineau, 7 ans ; Colonel : A. Sallé, 6 ans ; Commandant : CH. Larran, 6 ans ; Capitaine : E. Kuulpinski, 6 ans ; Lieutenant porte-drapeau : L. Esterre, 5 ans ; Rapatriés : R. Gaubert, G. Betbedat, A. Roudey, A. Castagnet, M. Belet, E. Boudit, L. Ducasse, P. Penet ; Premier blessé : Abel Duphil, 3 ans ; Deuxième blessé : M. Ducourneau, 3 ans ; Sorcier de la Reine : L. Béziade, 5 ans ; Premier porteur de la Reine : L. Meller, 4 ans ; Deuxième porteur : G. Meller, 4 ans ; Chef d’orchestre malgache : Baron, 6 ans ; Malgaches : R. Cazauvieilh, Th. Abadie, M. Costadoat, J. Maurès, G. Fongaufier, M. Favro, L. Costadoat, J. Brocas, H. Bierge, S. Phyalis, A. Bougon, C. Delille, tous âgés de 3 à 5 ans ; Marins : Cantaut, Dupin, G. Doyenar, tous âgés de 5 à 6 ans. – 6. La fête de Grand-père, par E. Castets : Ecole de garçons Notre-Dame ; 7. Sérénade badine, mandoline et piano, par E. de Mendiri et M. Delacour.

Deuxième partie

Grand-Hôtel – Aujourd’hui dimanche 1er mars, à quatre heures du soir, matinée musicale au profit du patronage de la jeunesse ouvrière d’Arcachon, avec le bienveillant et distingué concours des dames dévouées à l’œuvre. Au programme : chant, chœurs, violoncelle, piano, monologues. Buffet. Tombola. Réservées, 4 fr. ; Premières, 2 fr.

(Avenir d’Arcachon N° 2306 du 08/03/1896)

Patronage des apprentis – Dimanche dernier, très belle matinée musicale au Grand-Hôtel. Nous avons entendu des morceaux de piano joués avec une perfection qui prouve que, dans le grand monde, l’art a parfois des interprètes égaux et supérieurs même aux professionnels. Compliments aux dames qui ont chanté les chœurs et à la Marguerite du quatuor de Faust.

Nous croyons que le dévoué président de cette société est un des propriétaires de la ville d’hiver, M. le baron de Leusse. Nous renonçons à énoncer les personnes présentes ; ce serait citer toute la colonie étrangère. L’après-midi a dû être fructueuse pour l’œuvre si, comme nous le croyons, elle a rapporté près de 2.000 fr.

L’organisation de cette fête ne laissait, du reste, rien à désirer. Tout avait été prévu ; jusqu’au service de la presse, oublié parfois dans des fêtes de gala même beaucoup moins brillantes.

On nous informe, d’autre part, que sur les 300 lots composant la loterie, qui, entre parenthèses, étaient disposés avec beaucoup d’art et d’ordre au Grand-Hôtel, et font honneur au patronage de la jeunesse ouvrière d’Arcachon, les lots suivants, qui n’ont pas encore été retirés, seront délivrés par les bons soins de Madame de Maupas, villa Tolédo, jusqu’au samedi 14 mars, tous les jours, de cinq à sept heures du soir.

En voici la liste : (suivent les numéros).

(Avenir d’Arcachon N° 2307 du15/03/1896 – se rapporte au séjour de la Reine Ranavalo au Grand-Hôtel en 1901)

Fête enfantine – La neuvième fête annuelle, offerte dimanche dernier au Grand-Théâtre par la Société de patronage des Ecoles communales laïques d’Arcachon, a eu un succès sans précédent, comme exécution du programme, comme concours du public, et partant, comme résultat du chiffre d’entrées.

Les trois principales comédies ont été interprétées d’une façon charmante.

Les Rapatriés de Madagascar font honneur à l’infatigable patience et au très intelligent dévouement de Mlle Roumagnac. Tous nos compliments aux interprètes : aux petits Boisserie, Doumergue, Lalaurie, Dubost, Béziade, Danrhez, Maillet, Gillotte, Bierge, Dupout, Himon, Eschalliers, Condom, Beaupuy, Beyris, Costadoat, Dublineau ; et aux gentils garçonnets : Sallé, Laran, Kulpinski, Esterre, Pellisson, Lorrain, Gourgues, Gaubert, Betbedat, Roudey, Castagnet, Belet, Boudet, Ducasse, Penet, Costadoat, Duphil, Ducourneau, Béziade, Mailher et G. Mailher, Baron, Cazauvieilh, Abadie, M. Costadoat, Morès, Fongaufier, Favre, Brocas, Bierge, Fialis, Bougon, Delille, Salbert, Cassague, Barrière, Lafont, Espagnet, Marion, Cantaut, Dupin, Doyennar.

On voit que les interprètes ne manquaient pas ; ils étaient 58.

L’apothéose était d’un très gracieux effet ; les danses des Malgaches, des marins, des soldats et des parqueuses ont été très appréciées.

En somme, charmante après-midi, bien supérieure à ce qu’on avait fait jusqu’à ce jour. La population l’a compris en se rendant en foule à l’appel du Comité.

Nous citerons dans le public : M. Migné, inspecteur primaire, qui était venu de Bordeaux honorer cette fête de sa présence : M. le Maire et sa famille, M. le général Bourdillon, etc., etc.

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : comtesse d’Eyparsac ; M. de Gaulne, maire de Langoiran, et Madame ; M. et Mme Fergusson ; MM. Dessoudeix, Russell, Rousselet, Richard Wood et famille.

(Avenir d’Arcachon N° 2308 du 22/03/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : M. de la Perelle, M. et Mme de Moussac, Mme maréchale de Calvi, comtesse d’Epernac, M. et Mme Wingate, M. et Mme Outhoorn (de Hollande), M. Allan Frost. Attendu : sir Ed. Agnew.

Conférence – Madame P. Audouit fera une conférence, en faveur des enfants pauvres du Sanatorium du Moulleau, le lundi 23 mars, à 4 heures, au Grand-Hôtel.

Madame Audouit, membre de la Société de Géographie de France, et collaborateur de plusieurs publications scientifiques et littéraires, est très connue comme conférencier de talent et comme apôtre voué au succès des œuvres de philanthropie.

La conférence sera consacrée au récit d’un voyage et d’un séjour de quatre années en Nouvelle-Calédonie, au milieu des Canaques.

À la parole, on joindra un certain nombre de projections dont l’intérêt sera certainement très grand.

Une quête sera faite en faveur de l’œuvre des enfants pauvres du Sanatorium.

Dr Hameau.Dr. Lalesque.

(Avenir d’Arcachon N° 2309 du 29/03/1896)

Conférence – Lundi, au Grand-Hôtel, sous la présidence de Madame la maréchale de Saint-Arnaud, l’élite de notre colonie hivernale, ayant répondu à l’invitation de MM. les docteurs Hameau et Lalesque, se pressaient dans les salons, si vastes soient-ils, devenus trop petits pour applaudir une conférence faite par Madame Audouit, au profit des enfants pauvres du Sanatorium.

Dans un langage simple, mais élégant, imagé et d’une chaleur communicative, l’intelligente conférencière nous a associé à toutes les émotions, à toutes les admirations d’un voyage à la Nouvelle-Calédonie.

Des aperçus ingénieux sur les mœurs de nos colons nationaux, et sur celles des Canaques autochtones ; des pensées généreuses sur le bien, fait ou à faire, aux membres souffrants d’une humanité si variée dans ses manifestations ; des anecdotes vécues, révélant avec esprit le côté pittoresque de certaines existences ; ont charmé tour à tour un auditoire, qu’avait dès l’abord conquis la distinction et l’exquise finesse de l’orateur.

De ce récit nourri et captivant, les points saillants ont été fixés pour les yeux et gravés dans les mémoires à l’aide de projections.

Madame Audouit a obtenu pour son attachante narration de voyage, un succès d’intérêt, de sympathie et d’estime. Sa péroraison pleine de cœur, disant l’amour de la terre natale, lui a valu de sincères applaudissements.

Le charme de cette agréable après-midi, s’est accru du plaisir que nous a causé Mlle Templey, une gracieuse jeune fille, qui a dit à ravir une poésie de Coppée, intitulée La Robe.

Et la Lettre au Bon Dieu, fort délicatement récitée par Mlle Berthe Audouit, a valu à cette mignonne enfant, une quête fructueuse, pour les petits malades (300 fr.). Elle a terminé la soirée par la Poupée, monologue de Pailleron.

Nous remercions MM. les docteurs Hameau et Lalesque de nous avoir fourni l’occasion de constater une fois de plus, que la générosité et l’amour de ceux qui souffrent sont un apanage des âmes nobles ; un de nos sentiments les plus élevés, puisqu’il a pour base le sacrifice ; et un fleuron de la dignité humaine.

(Avenir d’Arcachon N° 2310 du 05/04/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : MM. Pillot, Kennedy, Samuel Martin, Warren, Pharvet, Schell, Macgeorge, Bouquen, Benstanda, Petit, Maurice de Luze et famille, docteur Hérard, Mlle Morel, Mlle Ostrowska, Mme Steinbechea, Mlle Cazan, Mlle Médina, comtesse de Martimprey.

(Avenir d’Arcachon N° 2311 du 12/04/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : M. André Piganeau, banquier à Bordeaux, familles Damade, Oliveau, Foster, Lynch, Montalent, Melson, Delmas, Tétard, Honns, Loste de Bordeaux, Hartzow, Faure, Costes, Giraudeau, Veyrac, Houghton, Kinloch ; Mmes Bouchard, Weiller, Mlle Lecreps.

Matinée musicale – Aujourd’hui dimanche 12 avril, à 3 heures et demie, dans les salons du Grand-Hôtel, concert donné par Mlle Anna Meyer avec le concours de Mesdames Swilson, Florian, O… et de M. Bastien.

Place réservée 5 fr. ; Entrée 3 fr.

(Avenir d’Arcachon N° 2312 du 19/04/1896)

Étrangers de distinction – … Citons au Grand-Hôtel : M. et Mme Gaston de Grangère, M. et Mme de la Besge, M. d’Argentré, M. et Mme Viera, baron d’Huart, M. Delbruck.

… Le concert donné dimanche dernier au Grand-Hôtel par Mlle Anna Meyer, a réunie un très élégante chambrée. En outre des applaudissements decernés à l’éminente artiste, pour sa façon remarquable d’interpréter toutes les œuvres de Chopin, on a goûté au talent de notre brillant violoniste Bastien, ainsi que l’art de Mlle Swilson, du théâtre de la Monnaie de Bruxelles. La colonie étrangère ne tarit pas en éloges.

(Avenir d’Arcachon N° 2315 du 10/05/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : famille Fane ; baron et baronne d’Erlanger.

(Avenir d’Arcachon N° 2316 du 17/05/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : Mlles de Barral.

(Avenir d’Arcachon N° 2316 du 31/05/1896)

Étrangers de distinction – … Citons au Grand-Hôtel : Mme Laflargue. MM. Lullin, J. Deprez, Levis, Lowengard, Bossu, Burne, Hertz, d’Aigueparses, Pehrson, Laurent, De Trincaud-Latour, Feuillade de Chauvin, Goossens du Rie, Mme Vianne Lazare. Dimanche sont parties : Mlles de Barral, avec esprit de retour.

(Avenir d’Arcachon N° 2317 du 07/06/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : Madame Zabotkine, Vice-Amiral Puech, M. et Madame Dupont, M. Zamulo , M. Henry.

(Avenir d’Arcachon N° 2318 du 14/06/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : M. et Madame Yseux, M. Goumain-Cornille, Mesdames Jullien.

(Avenir d’Arcachon N° 2319 du 21/06/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : M. et Mme Hoare, Madame Arnaud-Jeanti, M. von Platen et famille, M. Dunnier et famille.

(Avenir d’Arcachon N° 2320 du 28/06/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel Mme et Mlle Papoff, M. et Mme de Naranovitch, M. Hook, M. Henderson, Sir et Lady Charles Payne, M. et Mlle Monod.

(Avenir d’Arcachon N° 2321 du 05/07/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : Mme Horn, Cte et comtesse de Chabrillan, M. Lisnard et famille, M. Fresen, M. et Mme Apert, M. Andrewasse et famille, Miss French, Miss Numis.

(Avenir d’Arcachon N° 2322 du 12/07/1896)

Étrangers de distinction – … Au Grand-Hôtel : S. E. M. Polejaeff conseiller d’Etat à St-Pétersbourg et Madame, M. et Mme Naranowitch, Mesdames Karowine, Mme Horn, Madame Catherine Popoff et famille, M. Brouard, M. Ross Hook, M. et Mme Morgan, Mme Marie Popoff, M. Gounery, Mme Zabotkine, Mme de Mazet et famille, M. le comte de Courtivron.

(Avenir d’Arcachon N° 2323 du 19/07/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : MM. Despagnet, Durrieux, Blais, Teuvrin, docteur Armaingaud, Mmes Cieutat, Volnay, Le Bastard, M. et Mme Chardin, M. etMme Delafon, M. et Mme Faure, M. et Mme Porteneuve, M. et Mme St-Martin, M. et Mme Salles.

(Avenir d’Arcachon N° 2324 du 26/07/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : familles Filipesco, Colin, Habasque, Oberkampf, Bordier, M. et Mme Vielle, M. et Mme Bibot, Baron des Hayes.

(Avenir d’Arcachon N° 2326 du 09/08/1896)

Grand-Hôtel – Descendus au Grand-Hôtel M. Decrais secrétaire d’ambassade et Madame.

(Avenir d’Arcachon N° 2327 du 16/08/1896)

Étrangers de distinction – Citon encore au Grand-Hôtel : M. Flic, Mme Sohet Thibaut, M. calvet, M. et Mme Buzon, M. et Mme Desmaries, M. Kaulen et famille, M. et Mme Auschitzky, M. Gautchkaff et famille, Mlle Caloumboff, Mme et Mlle de Lacy, Comte et Comtesse de Lambilly, M. Didelot, M. et Mme Schapachnikoff, M. et Mme Djamgoroff, Mme et Mlle Esch, M. de la Coffinière, M. et Mme Isacsson, M. et Mme Lamy.

(Avenir d’Arcachon N° 2328 du 23/08/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : M. et Mme Issanjou, Valton, Nadal, Chrétien, de St-Martin, de Bammeville, Blanckarts, Duguit, M. Picard, MM. Salières, Rey, Hargreau, Andrieu, Vigneau, Martin, Jencquel, abbé Flabaud, docteur et Mesdames Blumenfeld.

(Avenir d’Arcachon N° 2330 du 06/09/1896)

Étrangers de distinction – Grand-Hôtel : Mlle Coloumboff, Mme et Mlle Vinda de Lacy, Cte et Ctesse de Lambilly, M. et Mme Schapochnicoff, M. et Mme Djamgaroff, M. de la Coffinière, Mme et Mlle Esch, M. et Mme Kamy, M. et Mme Issanjou, M. Jencquel, M. et Mme Valton, M. l’abbé Flabaud, M. et Mme Vadal, M. et Mme Chrétien, famille de Stèmartin, famille Papoff, M. et Mme de Baumeville, M. Hargreau, M. Andrieux, M. et Mme Martin, famille Blumenfeld, famille Gebhardt, Mme Ussatscheff, famille Sallé, M. et Mme Herz, M. et Mme Ygualy Sura, famille Bucharesti, M. Weill et famille, famille Filipesco, famille Frépousse, M. Halphen, M. et Mme Cambres, M. de Filly, Cte et Ctesse de Peyronnet, M. et Mme Woodcoock, M. Lebon de Cabarres, M. et Mme Petit-Jean, M. de Lacroin-Vaubois et famille, famille Despeux, Mme Poinsot, Mme Alexandrine, Mme Gretzenka, famille van Langenkove, M. Landes, M. Rivière, M. et Mme Leurent, M. Pètre, M. Peacock, M. et Mme Levris.

MM. et Mmes de la Mautte, Malachowsky, Lemaître, Mullen, Pyke, Pallac, Mme Berthier et famille, M. et Mlle Eimes, Mme et Mlle Nichita. MM. Wilson, Bamard, Harrison, Frank Martin. Familles Fiberghien Cesarmont, Arthus, Emden.

(Avenir d’Arcachon N° 2331 du 19/09/1896)

Étrangers de distinction – Parmi les Étrangers de distinction arrivés cette semaine, nous citons :

Grand-Hôtel : Mmes Naranowitch et famille, Jenart, Raus, Marris, Desjeux et famille, Pointot. Mmes et Mlles Papoff, Gritzenka. Familles Cahen, Wattel, Ghérassé, de Lassence, Geoffray-Château, Auban-Moët, Leclerc de Tourolles, Simont. MM et Mmes Labbé, Bechet, Patin, Lagane, Raffard, Warnier, Lesage. MM. de Lamothe, Vauban, Barrat, de Lamaze, Conquest, Fournirs, Dowdall, Stewart-Brown, Williamson, Escorne.

(Avenir d’Arcachon N° 2333 du 27/09/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : Mmes de l’Hape, de Genève ; Larbau St-Yorre et fils, de Vichy ; Fleurian et famille ; Arthus, Lemonnier ; France et famille. MM. et Mmes Dufour ; Spelmand, de Bruxelles ; Motte. MM. : son excellence Wladimir de Ratkow Rojnow, maire de St-Pétersbourg, et son fils Anany attaché au ministère des affaires étrangères en Russie, famille et suite ; de Rink, conseiller d’Etat actuel, à Moscou ; Stanislas Klimaszewski, de Moscou ; Casembroot et famille ; Godard Decrais, fils de l’ancien ambassadeur ; baron Edourad Pral, de Vienne ; Richardière ; Seignouret ; Garres ; Blake, de Malagoa ; Livingston de Swansea ; colonel Rowley et fils, de Dublin ; Verrier ; Morris et famille ; de Lassence ancien maire de Pau, et famille ; Stewart Brown, de Liverpool ; Albe, Arthus, peintre ; capitaine Arthus ; baron de Bournat, officier de cavalerie ; Halphen conseiller général et famille. Famille Emden.

(Avenir d’Arcachon N° 2335 du 11/10/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : Mme Hachette. M. Marteau ancien juge au Tribunal de la Seine et Madame. M. de Casembroot et famille. M. de Baster-Frick. M. Princeteau avocat à Bordeaux. M. de Vanderheim-Galton. Docteur Lendet et famille. Mme de Younsieff-Lina. M. Karowine. M. et Mme Homsy. M. et Mme de Nuff. M. de Vendeuil.

(Avenir d’Arcachon N° 2338 du 08/11/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : M. Pilet-Will. M. et madame Taconnet. M. le comte de Gallifet.

(Avenir d’Arcachon N° 2334 du 15/11/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : M. et Mme du Boys. M. Zamulo. M. Roquet. M. et Mme Dubuisson. M. et Mme Bickart-See. Mme Hachette. Docteur Turmicliffe.

(Avenir d’Arcachon N° 2335 du 22/11/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : M. Thurneyssen.

(Avenir d’Arcachon N° 2336 du 29/11/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : famille Drumont-Hamilton. Famille Harris. M. Thurneyssen est retourné mercredi matin à Paris.

(Avenir d’Arcachon N° 2337 du 06/12/1896)

Fête de charité – Le jeudi 10 décembre, à 2 heures, dans les salons du Grand-Hôtel, les dames patronnesses de Notre-Dame donneront un concert, où Madame Ormières interprètera sur le piano des œuvres de Gounod et Squire ; Madame France Mendès Carvalho chantera l’air du Freyshutz de Weber, la ballade de Jean de Nivelle par Delibes, une romance de Willings ; M. Bastien violon, jouera l’allegretto de la sonate de Grieg et l’Hongaria de Geloso. Chansonnettes comiques par M. Clamens.

(Avenir d’Arcachon N° 2338 du 12/12/1896)

Grand-Hôtel – Très beau concert de charité, jeudi dernier. Tous nos compliments à M. Ferras qui a bien voulu faire don tout-à-fait gratuit, du local et du service pour la fête.

(Avenir d’Arcachon N° 2339 du 20/12/1896)

Étrangers de distinction – Au Grand-Hôtel : M. Pierre Decauville a passé quelques jours. Famille Lecouvreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *