2009 – Arcachon

Assemblée générale du 18 janvier 2009 à Arcachon

Rapport d’activité exercice 2008

Chers amis,

Vous avez devant vous une équipe qui a plaisir à vous présenter ce rapport d’activité pour l’année 2008 car elle a de raisonnables sujets de satisfaction :

– un nombre de membres en hausse
– plusieurs publications
– de nouvelles activités
– une participation accrue des adhérents
– des partenariats nouveaux ou confortés
– une communication en progrès
– de nombreux projets dans les tiroirs

Nous sommes toujours tristes d’apprendre qu’un adhérent vient de décéder ou qu’il ne peut plus lire nos publications à cause d’une vue déficiente. Lors des exercices précédents, les nouveaux arrivants compensaient tout juste les départs. Pendant l’année écoulée, le bilan est devenu heureusement positif et notre effectif se chiffre actuellement à environ 510 adhérents. Au sein de la Fédération historique du Sud-ouest, dont Michel Boyé est vice-président, nous sommes l’une des plus importantes associations historiques régionales.

A la fin du mois d’août nous pouvions mettre à votre disposition les actes du Congrès que nous avons organisé à Arcachon en 2007 pour le compte de la Fédération Historique du Sud-Ouest et qui avait pour thème « La Fête en Aquitaine ».

Début novembre, à l’occasion du 90ème anniversaire de l’Armistice de 1918,  nous vous proposions « 1914-1818 le Bassin d’Arcachon ». Nous sommes très fiers de cet ouvrage, richement illustré et nous adressons nos plus chaleureuses félicitations à Jean-Michel Mormone,  Patrick Boyer et Jean Pierre Caule qui ont mené à bien ce projet avec une exceptionnelle motivation. Dès la parution de l’ouvrage, les auteurs étaient sur le terrain pour en assurer la promotion lors de conférences particulièrement appréciées par le grand public.

Le 24 décembre, le Père Noël nous apportait « Histoire des droits d’usage dans la Montagne de La Teste ». Ce livre de référence est l’œuvre de Fernand Labatut que nous sommes heureux de remercier et à qui nous souhaitons une meilleure santé.

Nous avons dû lancer l’impression de la cinquième édition d’une valeur sûre : notre brochure « La Ville d’Hiver ». D’un coût modique, elle est toujours appréciée par les touristes.

C’est parti ! Le dictionnaire des rues et lieux-dits de Biganos, Le Teich et Marcheprime est en route. Trois équipes dynamiques épluchent les archives sous la coordination de Luc Wozny.

En 2009, nous devrions procéder à la réédition de l’ouvrage actuellement épuisé « Arcachon raconté par ses rues et lieux-dits », revu et augmenté, car il nous est souvent demandé. Michel Boyé y travaille activement.

Enfin, le ciment entre les adhérents, la voix de l’histoire du Pays de Buch, c’est notre Bulletin trimestriel de 112 pages, sorti régulièrement en février, mai, juillet et novembre. Deux numéros ont exceptionnellement reçu, l’année passée, un cahier supplémentaire de 8 pages en couleurs. Nous saluons ici le travail de seize auteurs qui nous ont ainsi fait profiter de leurs connaissances, auxquels il faut ajouter les collégiens du Bassin. Nos compliments vont également à notre maquettiste bénévole, Michel Fajgenbaum et, bien entendu, au directeur de la publication, Michel Boyé, tous deux faisant preuve d’un sérieux et d’une rigueur en harmonie avec un réel professionnalisme.

Le dictionnaire des personnalités du Bassin, projet des collégiens du Bassin a enfin vu le jour sous forme d’inserts dans le Bulletin. Ceux-ci, revus et corrigés, vont faire l’objet d’un tiré à part financé par l’Education Nationale.

Nos appels répétés ont été entendus : des bonnes volontés sont venues renforcer le conseil d’administration lors de nos animations diverses : Livre et Mer et Rencontre avec notre culture à Arès, Forum des associations culturelles de La Dépêche du Bassin à La Teste-de-Buch, Visa Ville à Arcachon, Buch de Noël à La Teste-de-Buch. Cette dynamique devrait s’accentuer dans les mois qui viennent, les nombreuses réponses au questionnaire envoyé en novembre, nous le laissent espérer.

Nous avons Participé aux Journées Européennes du Patrimoine à Arcachon, Biganos et La Teste-de-Buch. Nous regrettons de n’avoir pu répondre à la sollicitation tardive de nos amis de Gujan-Mestras. C’est promis, nous y serons présents en 2009 avec la découverte d’un aspect original du patrimoine local.

A Arcachon, nous sommes heureux d’avoir été les premiers à mettre à l’honneur, comme il le mérite, le patrimoine artistique légué par le sculpteur Claude Bouscau, enfant de la Ville, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance.

Avec l’Université du temps libre d’Arcachon (UTLARC), nous avions déjà entamé, sous l’égide des Archives municipales d’Arcachon, la numérisation de la presse ancienne locale. Une rencontre nous a permis d’envisager d’autres actions communes. Un cycle d’initiation à l’histoire locale a été mis en place, avec un cours mensuel et des activités annexes. Nul doute que nous assisterons à une montée en puissancede cette activité qui permettra au plus grand nombre de s’approprier les éléments de notre histoire locale, avec l’aide d’animateurs compétents, passionnés et pédagogues.

Toujours en collaboration avec l’UTLARC, pendant sa conférence sur la Dune du Pilat, Jean-Claude Riehl a captivé le public venu en nombre à l’Olympia. Les Arcachonnais se pressaient également en masse au Palais des Congrès afin d’écouter Jean-Michel Mormone, Patrick Boyer et Jean-Pierre Caule, raconter la Guerre de 1914-1918, vue depuis le Bassin d’Arcachon.

Notre site Internet est mis à jour très fréquemment, il attire de plus en plus de visiteurs, tout dernièrement nous avons dénombré 122 000 visiteurs.

Les médias locaux deviennent des partenaires incontournables, nous remercions en particulier les journaux Sud-Ouest et La Dépêche du Bassin, ainsi que les radios Radio Côte d’Argent et Cap FM, toujours prêts à réserver une place à nos activités.

Nous avons assuré des permanences au local de l’association tous les mercredis après-midi, y compris pendant les vacances pour permettre à nos adhérents lointains de nous rendre visite.

En 2008, nous avons organisé trois réunions publiques avec conférence : A Arès en collaboration avec nos amis d’Arès Temps libre et Gérard Simmat, à Gujan-Mestras, avec Jean Dazens et à Biganos, avec Luc Wozny. Pour animer ces rencontres, entre autres, nous possédons désormais notre propre vidéo-projecteur.

Nous sommes toujours bien accueillis par les élus locaux et les services culturels municipaux. Les communes nous ont versé les mêmes subventions qu’en 2007, nous les en remercions et nous profitons de cette assemblée générale pour remercier Monsieur le Maire d’Arcachon et Monsieur l’Adjoint chargé de la Culture pour l’aide matérielle qu’ils nous apportent.

Nous nous sommes rendus à Audenge, Salles, Mios, Gujan-Mestras pour envisager des projets communs qui verront le jour en 2009.

En collaboration avec l’Office du Tourisme de La Teste-de-Buch, nous avons poursuivi, l’été dernier les visites « Figures testerines et vieux bâti ».

Nous avons contribué à fonder à La Teste-de-Buch l’Association des amis de la préfiguration du Musée maritime et forestier (AAPM) ; nous allons participer à ses travaux, notamment à la mise en place d’une grande exposition sur la forêt qui devrait avoir lieu en 2010 à La Teste-de-Buch.

Nous saluons également la naissance de l’Association de sauvegarde du patrimoine immobilier testerin (ASPIT) avec laquelle nous avons déjà des projets communs.

D’autres partenariats sont en cours ou sont envisagés : Association de sauvegarde du site d’Arcachon (ASSA), Association interculturelle d’Arcachon (AIA), Association Arc-en-Ciel, Association Bien vivre à l’Aiguillon (ABVA), La Mémoire d’Andernos, Amis du Vieux Blaye, etc.

Anne Guillot de Suduiraut et le docteur Robert Fleury poursuivent leur travail de classement du legs Frondaie dans le cadre d’une mission qui nous a été confiée par la ville d’Arcachon. Eliane Keller travaille activement au Classement des archives de la section d’Arcachon de la Croix Rouge Française. Une première réunion a été organisée à propos des archives de l’école Saint-Elme.

Armelle Bonin, Michel Boyé, Jean-Claude Riehl ont chacun présenté une communication au congrès de notre fédération au Musée d’Aquitaine de Bordeaux dont le thème de travail était « L’Aquitaine au féminin ».

En 2009, nous ferons partie des organisateurs du Congrès national des sociétés savantes qui aura lieu en avril à Bordeaux.

Nous ne manquerons pas de participer aux manifestations commémoratives

– du 100èmeanniversaire de la naissance de Claude Bouscau
– du 200ème anniversaire de la mort de Nicolas Brémontier.

Nous serons présents chaque fois que nous serons sollicités pour présenter notre faire connaître notre Société et porter notre histoire locale à la connaissance du public.

Nous souhaiterions organiser en liaison avec les services d’archives et des associations partenaires – notamment le Cercle Généalogique du Bassin d’Arcachon Pays de Buch – une journée d’étude dont le thème reste à affiner. Cette journée devrait être le prélude à un travail d’exploitation exhaustive des dossiers concernant notre passé et qui dorment depuis trop longtemps dans les dépôts d’archives.

Nous souhaiterions enfin profiter de la dynamique actuelle et associer le plus grand nombre possible de membres aux activités de la Société, faire de vous tous des acteurs au service de la connaissance et de la promotion de l’histoire locale.

Aimé Nouailhas, secrétaire de la SHAA

Les commentaires sont clos.